Home » Recherches » Ame » La page 40
 
La page 40 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Francois Ghoche   
Samedi, 07 Septembre 2013 00:00

Analyse et commentaires sur deux paragraphes du texte de la page 40 de La vie des maîtres, de Baird T Spalding (1853-1953), 1924.

Quand Jésus disait: « Je suis la porte », il voulait dire que « JE SUlS » dans chaque âme est la porte par laquelle Dieu, le grand « JE SUIS », exprime sa vie, son pouvoir, et sa substance à travers l'individu. « JE SUIS » s'exprime sur un mode unique en quatre stades: le concept, la pensée, la parole, et l'acte. Ce pouvoir, cette substance, cette intelligence, l'ÉTERNEL sont modelés par la conscience. C'est pourquoi le Maître a dit: « Qu'il en soit fait selon votre foi. » Et aussi : « Tout est possible à celui qui croit. »
Dieu est donc dans l'âme en tant que pouvoir, substance, intelligence. Parallèlement, il est dans l'esprit en tant que sagesse, amour, et vérité. Nous avons vu que Dieu prend forme par la conscience. La conscience, c'est l'homme. Elle baigne dans la pensée infinie de Dieu. Elle découle du concept, de la croyance, qui existe dans la pensée. C'est la croyance à la séparation d'avec l'Esprit qui provoque la vieillesse et la mort corporelle. Sachez que l'Esprit est tout et que la forme est continuellement issue de l'Esprit. Vous comprendrez alors que ce qui est né d'esprit est esprit.


Attachments:
Download this file (Page-40_v3.pdf)La page 40[Document PDF]379 Kb
Mise à jour le Samedi, 07 Septembre 2013 12:55